Vous êtes ici

Lexique de l'impression et des imprimeurs

 

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z 

 

 

A

ACCROCHE : Elément fort dans une mise en page, chargé d'attirer l'attention : mot, phrase, signe, couleur.
AMALGAME : Documents différents imprimés sur une même feuille et prévus sur le même papier.
APLAT : Surface imprimée de couleur uniforme (même nuance et même puissance) d'un document.
APPROCHE : Espace entre deux lettres dans un mot.

Haut de page

 

 

B

B.A.T. :

Bon à Tirer. Dernière épreuve de contrôle soumise au client pour acceptation. L'accord du signataire engage sa responsabilité pour la suite de la fabrication.

BAS DE CASSE : Lettres minuscules.
BENDEY : Superposition de couleurs primaires tramées permettant d'obtenir une teinte CMJN sans dégradé.
BITMAP : Format d'image numérique.
BOLD : Terme anglais définissant un caractère en 'gras'.
BROCHAGE : Façonnage de plusieurs cahiers pour les réunir et obtenir une brochure sous couverture papier.

Haut de page

 

 

C

CALAGE : Mise en place des différents groupes d'impression sur la machine pour l'obtention d'une  feuille modèle servant de référence durant tout le roulage.
CAHIER : Groupe de pages multiple de 4 (4, 8, 12…) imprimé simultanément sur une grande feuille destinée à être pliée pour réaliser une brochure.
CHEMIN DE FER : Schéma qui représente le montage de toutes les pages d'un ouvrage. Il permet de positionner le foliotage et de visualiser l'ensemble du document avant impression.
COQUILLE : Erreur de composition dans un texte.
COULEURS PRIMAIRES : 4 couleurs de base Cyan, Magenta, Jaune, Noir (CMJN) permettant d'imprimer en quadrichromie afin de reproduire toutes les nuances de couleur.
 CROMALIN : Epreuve contractuelle en couleur destinée à valider un document avant l’impression et pouvant servir de bon à tirer.
 C.T.P. Ou Computer To Plate : Périphérique informatique d'écriture permettant de réaliser les plaques servant à l'impression à partir d'un fichier envoyé.

Haut de page

 

 

D

DEFONCE : Suppression d'une surface de fond pratiquée dans un fond de couleur, afin d'afficher le papier, ou d'éviter la superposition de couleurs. Suppression d'une surface de fond ; soit suivant la forme d'un élément à incruster (incorporation), soit pour laisser un élément imprimé (réserve). Par exemple, pour faire apparaître du texte noir sur un fond rouge, on "défonce" le rouge ou on met le noir en "réserve".
DOUBLON : Erreur de composition qui consiste à répéter un mot ou une phrase en typographie.
DOS CARRE COLLE : Procédé de reliure souple dans lequel les cahiers sont assemblés et collés dans une couverture à dos carré.
DPI : Dots Per Inch (pixels par pouce). Nombre de pixels sur 2.54 cm (pouce anglais), permettant d'exprimer la résolution d'une image. Une image affichée sur un écran est de 72 dpi, une image destinée à l'impression est généralement de 300 dpi.

Haut de page

 

 

E

EMPATTEMENT : Épaississement de la base des jambages ou des obliques d'un caractère.
ENGRAISSEMENT :  Se dit lorsque les traits ou les points de trame s'élargissent "en surface" au cours de l'impression.
EPS ou Encapsulated PostScript : Fichier de "description de page" décrivant une image ou une page complète sous forme de langage PostScript. 

Haut de page

 

 

F

FACONNAGE : Englobe les dernières opérations qui, par pliage, rainage, perforation, découpe, piqûre... finissent le document imprimé.
FEUILLET : Subdivision de la feuille au format rogné ou non (un feuillet représente deux pages, soit deux faces, le recto et le verso).
FILET : Trait mince ornant un texte ou une image.
FILIGRANE : Motif inséré dans l'épaisseur du papier et visible par transparence.
FOLIO : Numéro figurant de bas de page.
FORMAT :
  • A la française ou en portrait : Se dit d’un document dont le côté vertical est plus grand que le côté horizontal. 
  • A l'italienne ou en paysage : Se dit d'un document dont le côté horizontal est plus grand que le côté vertical.
FORME DE DECOUPE : Outil spécifique réalisé sur mesure permettant de donner une forme particulière à un document.
FTP (File Transfer Protocol) : Protocole de transfert de fichiers permettant le transfert informatique de fichiers lourds.

 

Haut de page

 

 

G

GABARIT : Modèle de mise en page simple sur lequel on dispose les textes dans la mise en page d'un ouvrage.
GAUFRAGE : Opération qui consiste à faire apparaître un relief par le passage du papier entre deux cylindres gravés.
GRAISSE : La graisse d'une lettre caractérise l'épaisseur de son trait. A chacune de ses valeurs correspond une dénomination : maigre (ou light), normal (ou regular), ...
GRAMMAGE : Poids d'un papier exprimé en grammes par mètre carré (gr/m2). 

 

Haut de page

 

 

H

HABILLAGE : Texte épousant tout ou partie des contours d'une illustration.
HIRONDELLE : Petits repères, généralement en forme d'angles droits, imprimés discrètement pour faciliter les repérages de coupe ou de montage des photos.

Haut de page

 

 

I

IMPOSITION : Ordonnancement des pages d'un ouvrage sur la forme imprimante, selon une disposition permettant de les retrouver assemblées dans l'ordre logique après pliure.
IMPRESSION : Reproduction de textes ou d'illustrations par transfert d'une préparation (encre, par exemple) sur un support à partir d'une mémoire-image.
INTERCALAIRE : Feuillet simple, hors-texte, inséré dans le corps d'ouvrage.
INTERLETTRAGE : Augmentation de l'espace compris entre les différents caractères d'un texte composé.
INTERLIGNAGE  : Espace mesurable en points, ajouté entre deux lignes de texte pour l'aérer.
INTRANET : Réseau informatique interne propre à une structure et seulement accessible depuis cette dernière.

Haut de page

 

 

J

JPEG ou JPG : Format de fichier informatique.
JUSTIFICATION : Longueur des lignes d'un texte composé en alinéa (paragraphe) et limitées par leur alignement à gauche et à droite.

Haut de page

 

 

L

LAIZE : C'est la largeur d'une bobine de papier mesurée en cm. 
LETTRINE : Lettre de gros corps placée en début de paragraphe.
LEZARDE : Dans un pavé de texte composé, blanc qui prend l'allure d'une lézarde et qui peut être considéré comme inesthétique. Dû à une succession verticale de blancs entre les mots.
LIGATURE : Liaison de deux lettres. Ex. : œ.
LINEATURE DE TRAME : Nombre de lignes ou de points par centimètre (ou par pouce), du quadrillage de base d'une trame.
LOGOTYPE : Représentation graphique d’une marque ou d’une entreprise qui est utilisé sur les différents supports de communication.

Haut de page

 

 

M

MACULAGE : Feuille imprimée ayant été salie accidentellement au verso par la feuille imprimée qui la précédait lors de l'impression offset (encre pas sèche ou taux d'encrage trop élevé).
MAIN : Tenue d'un papier qui s'apprécie au toucher. A grammage identique, deux papiers n’ont pas la même rigidité.
MAQUETTE : Projet plus ou moins poussé pour la conception graphique d'un imprimé.
MASSICOTAGE : Opération mécanique de coupage précis d'un imprimé à l'aide d'un massicot.
MOIRAGE : Effet optique dû à une superposition de trames mal orientées
MONTAGE : Processus de mise en place, conformément à la maquette, des éléments constitutifs d'un  document.

Haut de page

 

 

N

NOIR AU BLANC : Inversion des couleurs d'un texte ou d'une image. Ex : lettres en blanc sur un fond noir.
NUANCIER : Document qui représente les teintes des mélanges d'encres réalisant différentes nuances de couleur, avec l'indication de la pondération du mélange.

Haut de page

 

 

O

OFFSET : Procédé d'impression fondé sur la répulsion de l'eau-graisse en créant une émulsion entre la solution de mouillage et l'encre grasse. C'est le principe de l'antagonisme eau et gras ne se mélangent pas. La plaque d'aluminium gravée reporte l'image sur un blanchet, qui à son tour reporte l'encre sur le papier.
ORPHELINE : Ligne de texte qui se trouve  seule en bas d'une page ou d'une colonne. Elle appartient à un paragraphe dont la suite est rejetée dans la page suivante.
OURS : Petit pavé de texte situé généralement au début d'un ouvrage contenant les mentions légales obligatoires suivantes : l’éditeur de la publication, le directeur de publication, le nom et l'adresse de l’imprimeur, le dépôt légal, l'ISSN. 
OZALID : Dernière épreuve de contrôle tirée en imprimerie sur un papier spécial (diazo) servant à donner le BAT.

Haut de page

 

 

P

PAGE : Face d'un feuillet (le Recto ou le Verso).
PAGINATION : Numérotation des pages.
PANTONE : La gamme de tons Pantone, développée en 1963, est obtenue par le mélange de dix couleurs primaires, contrairement à la quadrichromie. Le Nuancier Pantone, également appelé Pantonier, est très utilisé en imprimerie ; il comporte huit cents tonalités différentes. 
PAO : Publication Assistée par Ordinateur. Regroupe toutes les techniques informatiques destinées à créer des documents d'impression. 
PAPIER COUCHE : Papier dont la surface est traitée chimiquement pour empêcher l'encre de pénétrer dans les fibres. 
PASSE : Quantité de feuilles (prévues ou à prévoir) qui seront utilisées pour le calage (essais, réglages) des différentes phases avant d'arriver au produit fini.
PDF : Format de fichier informatique.
PELLICULAGE : L’application d’un film plastique de polypropylène, mat ou brillant, sur un document. Cette opération renforce la résistance du papier. 
PERFORATION : Découpe en rond (ex. : trous de classeur) ou en pointillé (micro-perforation) qui permet de pré-découper le papier.
PETOUILLE : Défaut (poussière, peluche de papier, tâche...) sur film, plaque, image ou imprimé.
PIQÛRE : Attacher avec des agrafes les pages d'un ouvrage (piqûre à cheval ou à plat).
PIXEL : Unité de surface permettant de définir la base d’une image numérique.
POINT : Point Didot en Europe, point Pica en Grande Bretagne et aux Etats Unis. C'est l'unité de mesure typographique. En France et en Europe (à l'exclusion de la Grande-Bretagne), il vaut 0,3759 mm.
POLICE : Ensemble des caractères (lettres et signes) d'un même corps, de même graisse et de même style, nécessaires à la composition typographique.
POSTSCRIPT : Langage complet de description graphique, développé dans les années 1980 par la société Adobe. Conçu pour décrire précisément un produit imprimé final.
PRISE DE PINCES : Bande de papier non imprimable, permettant le maintien de la feuille sur le cylindre pendant l'impression.

Haut de page

 

 

Q

QUADRICHROMIE : Impression couche sur couche des quatre couleurs normalisées CMJN.

 

Haut de page

 

 

R

RAINAGE : Empreinte en creux permettant de plier le papier sans risque de cassure des fibres. Il est nécessaire sur les grammages supérieurs à 170g.
RAME : Unité de comptage et de distribution du papier en feuilles. 1 rame = 500 feuilles.
RECTO : La première page d'un feuillet par opposition à verso qui est la seconde page.
REPERAGE : Superposition de plusieurs repères (trait fin, cercle ou croix) portés sur les formes imprimantes pour assurer le repérage.
REPIQUAGE : Impression complémentaire sur une feuille déjà imprimée.
RESOLUTION : Degré de netteté et de  précision d'une image exprimé en dpi (points par pouce). 
RIP : Analyse informatique de tous les éléments composant un fichier  afin de le traduire en version imprimable.
RVB : Rouge, Vert, Bleu: Utilisé pour l'affichage des couleurs sur moniteur. Opposable au système CMJN (CMYK) réservé à l’impression.

Haut de page

 

 

S

SIMILI : Technique de reproduction photomécanique d'une image, grâce à l'interposition d'une trame, qui rend les différentes valeurs des dégradés sous forme de points de taille variable.
SURFACAGE : Traitement de surface du papier par enduction d’une couche de kaolin sur une ou deux faces qui améliore le lissage et la blancheur.

Haut de page

 

 

T

TABLOÏD : Petit format de journal.
TETIERE : Eléments de graphisme placés en entête de chaque page. 
TIFF : Format de fichier pour image numérique.

Haut de page

 

 

V

VERNIS : Couche d’encre transparente appliquée en sortie de presse offset pour la protection des impressions. Il peut être mat, brillant ou satiné.
VERNIS SELECTIF : Finition à l'aspect luxueux avec un vernis brillant appliqué sur des zones données du document à imprimer. Il est possible et conseillé de jouer le contraste mat / brillant pour donner du relief et valoriser certaines zones.
Fiche technique impression VERNIS SELECTIF
VERSO : Envers d'un feuillet.
VEUVE : Ligne de texte qui se retrouve toute seule en haut d'une page ou d'une colonne. Elle termine un paragraphe commencé en bas de la page précédente.

 

Haut de page